We Are Wolves + VICTIME

23 septembre 2017 à 20:00

Par

 We Are Wolves… À la source de la déferlante art/dance/punk/électro du début des années 2000, ils sont les seuls à mordre encore, toujours en chasse.

Aujourd’hui, la bande a fait son chemin et n’a désormais plus rien à prouver. WRONG, nouvel album qui paraîtra chez la jeune étiquette montréalaise Fantôme Records, voit We Are Wolves remettre les compteurs à zéro, traquant d’autres proies sonores. Mais entre les débuts ravageurs à la Suicide jusqu’à ce cinquième effort plus pop, il y a eu de la sueur, du torride et du brutal, beaucoup de bruit et surtout pas mal de fun.

Flashback. Non Stop Je te Plie en Deux, carte de visite qui laisse tout le monde sur le cul, séduit la horde punk accro au blues poubelle de Fat Possum. La première offrande des WAW voit donc le jour en 2005 sur le mythique label américain. Le trio, formé du bassiste et chanteur Alexander Ortiz, du claviériste Vincent Levesque – tous deux alors étudiants en arts visuels – et du percussionniste Antonin Marquis, prend alors d’assaut l’Amérique du Nord et l’Europe. La meute tourne inlassablement, écumant autant les petites salles que les lofts d’artistes et les gros festivals internationaux tels que les Eurockéennes et Le rock dans tous ses états (France), le Dour Fest (Belgique), SXSW (Austin), le Virgin Festival (Toronto), le Great Escape (RU), CMJ (New York), Osheaga (Montréal) et le LA Weekly Detour Festival (L.A.). Partageant la scène avec des groupes comme And You Will Know Us By The Trail of Dead, The (International) Noise Conspiracy, The Gossip, Gorillaz, Muse, Indochine et Bloc Party, le groupe a su attirer l’attention de toute la presse rock, de Rolling Stone Magazine à Pitchfork en passant par Spin et pas mal tous les médias cool. Personne n’est resté indifférent à la mixture électro-punk des loups.

Retour en studio. Après le maxi Fight and Kiss, We Are Wolves récidive en 2007 avec Total Magique, se tournant vers l’étiquette montréalaise Dare To Care pour sortir ces nouveaux albums ainsi que le suivant, Invisible Violence paru en 2009. Même scénario, les WAW sont à nouveau plébiscités par la presse locale et internationale, ces disques récoltant de nombreux prix et éloges, consolidant la notoriété du trio sur la scène internationale. LeCanada, les États-Unis et l’Europe sont encore une fois visités.

2012, la meute se divise, Antonin Marquis est remplacé par l’ex Polipe Pierre-Luc Bégin. Les tournées terminées, le trio s’enferme en studio pour en ressortir avec La Mort Pop Cluben février 2013, toujours sur Dare To Care. Disque plus torturé et angoissant que les précédents, teinté de post-punk sombre entrechoqué de minimalisme brutal, cette quatrième offrande suscite une fois de plus l’intérêt de la presse d’ici et d’ailleurs, remettant le groupe en piste pour une succession de concerts.

La rumeur courait que La Mort Pop Club soit le dernier disque de We Are Wolves. WRONG, qui sortira à l’automne 2016 sur l’énigmatique label montréalais Fantôme Records, prouve justement que tout cela était… faux.

WRONG, un seul mot, court, direct, visuellement frappant et qui laisse place à une certaine perplexité; avec ce premier album au titre tout en anglais, la formation affiche sans complexe un côté à la fois pop et dramatique qu’elle n’avait jusque là touché que du bout des doigts. Fort d’un parcours irréprochable s’étalant sur une quinzaine d’années, la bande assume plus que jamais ses choix et se moque bien des détracteurs. WRONG est un disque foncièrement positif qui voit les We Are Wolves arpenter de nouveaux terrains de chasse, révélant un groupe mature en pleine possession de ses moyens.

VICTIME folie post-punk bruyante franco. ♥

volume à 10.
estime à 0 :(

Date: 2017-09-23
Genre: Rock, Pop
Porte: 21h (portes 20h)
Salle: Salle de spectacle
Prix à la porte: 18.00$
Site web: http://www.wearewolves.net/
Événement Facebook: https://www.facebook.com/events/1931625263787840/
Partenaires: BudweiserHôtel Best Western Plus Centre-VilleLe Knock-OutLe Trou du DiableCKIACKRLLepointdevente.com

Le Cercle, 228 rue St-Joseph Est
Québec, QC, Canada
Le Cercle est un établissement 18+, le personnel d’accueil se réserve le droit d’exiger une pièce d’identité valide

Commentaires