Par

Formé des frères Guillaume et Maxime Chiasson, le duo rock garage originaire de Québec-la-ville (de la province aussi) s’est pointé en 2011 avec deux EPs autoproduits qui lui ont permis de prendre part à Pop Montréal, au Festival d’Été de Québec, aux FrancoFolies de Montréal, à NxNE, au Sappy Fest et au FMEAT. Un parcours saillant déjà, remarqué par le label montréalais Bonsound, qui a fait paraître 27 Club, le premier album du groupe, en mars 2013. Enregistré de façon entièrement analogique à l’Hotel2Tango avec Howard Bilerman, le long-jeu renferme un souci mélodique pop garage tout en transposant l’énergie que la paire affiche en concert. Accumulant ensuite des participations à d’autres festivals d’envergure tels qu’Osheaga et Canadian Music Week, Ponctuation s’est aussi mérité le prix d’Artiste émergent francophone de l’année aux SiriusXM Indies en mars 2014 – rapport que la barrière de la langue, c’est l’affaire des autres – pour finalement clore l’année avec une tournée européenne qui l’a mené jusqu’aux TransMusicales de Rennes. Tout ça en plus de passer la seconde moitié de 2014 à autoproduire/-réaliser/-enregistrer une collection de nouvelles pièces de façon tout aussi analogique sur un Tascam 388 dans son local du quartier Saint-Roch à Québec. En résulte La réalité nous suffit, un deuxième album capturant la vivacité du premier jet tout en amorçant un changement de cap plus psychédélique.

The Hazytones est un groupe de stoner fondé en mai 2015. Le trio galvanise son auditoire par sa prestance scénique et son intensité. Le groupe est reconnu pour ses tons de guitare gras, lourds et chargés d’une saturation destructrice.

C’est à travers le projet d’un ami commun que Simon Doucet-Carrière et Rémi Letendre se rencontrent. Ils réalisent rapidement qu’ils ont beaucoup de goûts musicaux en commun et partagent la même idéologie du rock. Motivés par leur amour des « riffs » virulents et du Fuzz, rappelant le côté sombre et trash des années 70, ils décident de mettre sur pied un band de rock, un vrai de vrai.

C’est alors que la machine fait ses dents avec plusieurs musiciens différents, jusqu’à ce qu’elle trouve la bonne combine. Martin Landry viendra alors compléter le « Power Trio » qui est maintenant prêt à se faire entendre. Formé de 3 musiciens aguerris ayant pris part à plusieurs projets d’envergure (Nitrosonique, Mono/Stéréo, Junkyard Dogs, Francis Faubert, Modeen et plusieurs autres…), Machines Géantes se fait remarquer pour son énergie décapante et son approche « violente-mais-juste-assez-catchy ». Oscillant entre le Blues-Rock et le Stoner, tout en ne reniant pas ses affinités Pop, cet orchestre vous offre sa mixture unique qui saura vous conquérir.

Un premier album éponyme sort finalement en mars 2014. Piloté par Rémi Letendre (Nitrosonique, Monostereo), l’opus a été enregistré avec une approche minimaliste au printemps 2013 dans leur modeste local de répétition. À la fois punchées mais catchy, les 8 compositions originales font l’effet d’un triple espresso.

Machines Géantes s’inspire autant du rock psychédélique des années 70 que du blues-rock anglais, mais nous offre aussi des teintes plus pop avec des refrains ingénieux. L’écriture aborde des thèmes parfois sombres voire même éclatés, tout en restant le reflet du quotidien. La facture de l’album, de par ses multiples influences, saura satisfaire un large public grâce au mélange intelligent d’un rock décapant et de sonorités hypnotiques.

 

C’est finalement au printemps 2016 que le groupe nous est revenu avec du nouveau matériel, contenu dans le mini-album MAUVE. Le EP confirme la pertinence de Machines Géantes au sein de la famille du rock francophone.

 

 

Date: 2017-02-02
Genre: Rock
Porte: 21h00 (porte 20h00)
Salle: Salle de spectacle
Prix à la porte: 16.00$
Site web: http://www.ponctuationponctuation.com/
Événement Facebook: https://www.facebook.com/events/1685881918388806/
Partenaires: BudweiserHôtel Best Western Plus Centre-VilleLe Knock-OutLepointdevente.comCKIACKRLVoirCégep de Sainte-Foy

Le Cercle, 228 rue St-Joseph Est
Québec, QC, Canada
Le Cercle est un établissement 18+, le personnel d’accueil se réserve le droit d’exiger une pièce d’identité valide

Commentaires